MON NOM :

Bernard GONEL

 

MA SITUATION ACTUELLE :

 Retraité

 

LA VILLE OÙ J'HABITE :

Lamballe  -  Côtes d'Armor  -  Bretagne

LES LIEUX OÙ J'AI VÉCU :

2006 à Aujourd'hui  -  LAMBALLE (22)

2000 à 2006  -  MONSÉGUR (47)

1997 à 2000  -  MONFLANQUIN (47)

1993 à 1997  -  CHAMPIGNY-SUR-MARNE (94)

1986 à 1993  -  SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS (94)

1983 à 1985  -  SAINT-DENIS (93)

1981 à 1983  -  PARIS (75)

1978 à 1981  -  LORGUES (83)

1973 à 1978  -  LÉSIGNY (77)

1970 à 1973  -  CHAMPIGNY-SUR-MARNE (94)

1963 à 1964  -  SAINTE-SAVINE (10)

1960 à 1963  -  ESTISSAC (10)

1946 à 1960  -  CHAMPIGNY-SUR-MARNE (94)

 

MON PARCOURS :

Rien ne me prédestinait à me lancer dans l'action à laquelle je me consacre maintenant. Je n'ai malheureusement pas eu la chance de faire de brillantes études. Mon seul diplôme se résume à un certificat d'études et mon parcours scolaire s'arrête à une 4ème de lycée, ce qui démontre d'ailleurs, qu'il n'est nul besoin de sortir de Science Po ou de l'ENA pour être capable de concevoir un programme réaliste et cohérent, ni même pour élaborer une réforme de la constitution. Je ne suis pas non plus un des ces privilégiés qui composent notre paysage politique, je ne suis qu'un modeste retraité qui survit avec une pension inférieure au seuil de pauvreté. Je ne suis donc qu'un français tout à fait ordinaire, vous savez, un de ces fameux "français d'en bas" pour lesquels on avait promis de faire tant de choses !!!

 

Abstentionniste convaincu au cours de ces 25 dernières années, j'aurais éclaté de rire si on m'avait dit qu'un jour je me lancerai dans une action politique. Mais il arrive un moment où trop c'est trop !!! Un jour, j'ai pris conscience de l'urgence à agir, face au démantèlement systématique de nos acquis sociaux et de nos services publics, face à la dégradation continue de nos conditions de vie et d'une économie mondiale en pleine décadence. J'ai également fini pas comprendre que s'abstenir n'empêche pas que soit malgré tout élus des gens dont nous ne voulons pas. J'ai alors pensé que, pour être constructif, il ne suffit pas de critiquer ce qui se fait, mais qu'il faut aussi être capable de proposer autre chose. C'est donc ce que j'ai essayé de faire en proposant un programme totalement innovant, mais malgré tout réaliste.

 

Mon seul atout pour imaginer ce programme a été d'avoir pu évoluer dans des milieux divers : conducteur de métro, salarié mal payé dans toutes sortes d'emplois sans intérêt, patron d'une petite société de services aux entreprises, puis la galère (chômeur, RMIste, clochard) et enfin, le bout du tunnel, formateur, dans l'aide à l'insertion d'abord, puis en multimédia et Internet (dans une médiathèque). De plus, ayant vécu aussi bien en région parisienne qu'en province, j'ai pu dialoguer longuement tant avec des citadins que des ruraux (y compris agriculteurs et pêcheurs). Ce parcours atypique me permet de comprendre et d'avoir une connaissance précise des attentes de la plupart d'entre nous (oh, bien sûr, pas des patrons de multinationales, mais ce n'est pas à eux que s'adresse priotairement ce programme…).

 

Pour ceux qui me soupçonneraient d'être de ces arrivistes qui ne rêvent que de pouvoir et de brillante carrière politique, je voudrais rappeler que j'ai déjà pris l'engagement formel et définitif de ne jamais être candidat à quelque élection que ce soit. D'abord, je n'ai pas le niveau, ensuite, je ne me sens pas assez solide pour affronter ces requins sans scrupules et affamés de pouvoir que sont les politiciens. Enfin, je ne suis plus assez jeune (un papy de 65 ans). Selon moi, faire de la politique, c'est avant tout préparer l'avenir. Je pense donc que c'est à des gens plus jeunes de décider ce que devra être cet avenir, car ce sont eux qui le vivront.

 

C'est non seulement à partir de l'actualité politique bien navrante du moment et de mes propres constatations, mais aussi à partir de VOS IDÉES entendues ici et là qu'a été conçu le programme. Moi, je me suis simplement appliqué à rendre cohérentes des attentes à première vue inconciliables.

 

Le programme proposé a donc été entièrement conçu par et pour des gens du peuple comme vous et moi.